10 conseils de sécurité sur les pistes

Lorsque le skieur s'élance sur les pistes de ski, il doit respecter les autres

1. La descente

Lorsque le skieur s'élance sur les pistes de ski, il doit respecter les autres skieurs alentour. Il doit se comporter de manière à ne blesser personne et doit prendre soin de son équipement.

2. La vitesse

Aller vite, c'est grisant. Pourtant, chacun doit adapter sa vitesse à ses propres capacités. Pas question de filer à toute allure si vous n'êtes pas capable d'anticiper ou d'éviter un obstacle. En outre, lorsque vous vous trouvez dans des zones encombrées, comme le départ et l'arrivée d'une piste de ski, vous devez aller doucement.

3. La trajectoire

Vous devez maîtriser votre trajectoire en tout temps. Le skieur est maître de ses skis et c'est en aucun cas ses skis qui doivent le diriger. Dans le cas contraire, il est important d'apprendre correctement avant de se lancer dans la pente. Pensez à laisser une distance de sécurité entre vous et le skieur qui vous précède.

4. Le respect de celui qui est en aval

C'est toujours le skieur situé en amont qui est responsable des autres. Sa trajectoire et sa vitesse doivent s'adapter à ceux qui se trouvent au-dessous de lui. Il est également important d'anticiper les déplacements de ceux qui sont au-dessous, surtout avec les enfants qui ont des trajectoires plus aléatoires.

5. Les dépassements

Il est primordial de ménager un espace important entre le skieur dépassé et celui qui dépasse.

6. Les arrêts

Si vous devez vous arrêter, prenez soin de le faire sur le bord de la piste, jamais au milieu, et de vous situer à un endroit bien visible et non au détour d'une courbe.

7. Les croisements

Lorsque vous arrivez à une intersection, il faut faire attention à ne pas entrer en collision avec un skieur descendant l'autre piste. Avant d'arriver, assurez-vous que nul skieur, en aval, ne risque de vous percuter et engagez-vous tranquillement, sur le bord, avant de vous déplacer progressivement sur la piste.

8. Les chutes

Lorsque vous tombez, veillez à vous relever ou à vous pousser sur le côté le plus rapidement possible. En restant au milieu, vous risquez d'être blessé par un autre skieur ou de blesser un autre skieur.

9. Les déplacements à pied

Si vous devez remonter ou redescendre la piste à pied, empruntez l'extrême côté de la piste et restez bien visible. Sachez que les traces de pieds sont plus profondes que les traces de skis et peuvent créer des trous dans la piste, dangereux pour les skieurs.

10. Le respect de la signalisation

Des panneaux de signalisation sont en place et vous indiquent si vous devez vous arrêter, vous insérer sur une autre piste ou si la piste est barrée. Dans tous les cas, ne tentez pas de faire comme si ce panneau n'existait pas. Vous devez absolument vous conformer à la signalisation. D'autre part, les pistes sont balisées de couleur verte, bleue, rouge ou noire. Cela indique le niveau de difficulté. Ne vous engagez pas sur une piste trop difficile pour vous.