A chacun son ski pendant ses vacances ?

L'apprentissage du ski . Pour les débutants comme pour les enfants, l'apprentissage du ski est le p

L'apprentissage du ski

Pour les débutants comme pour les enfants, l'apprentissage du ski est le passage obligé pour prendre ensuite beaucoup de plaisir dans la neige. Il existe plusieurs moyens pour apprendre à skier avant d'attaquer les grandes pistes. L'ESF est l'école de ski français qui vous permettra d'acquérir les bases. Les cours pour enfants se déroulent par demi-journées, en général le matin, et les cours pour adultes se font en cours privés ou en petits groupes. Vous avez le choix des horaires en réservant à l'avance. Les enfants commenceront par le passage du pioupiou et de l'ourson, et resteront dans le club de neige, tandis que les plus grands partiront à l'assaut des pistes en compagnies d'un moniteur confirmé, du flocon aux étoiles. Apprenez les bases, depuis la position fléchie aux virages en godilles, en passant par les skis parallèles et la bascule de poids. Des moments inoubliables en perspective !

La position fléchie

Pour tenir sur des spatules, il est important d'avoir la bonne position. Pour cela, fléchissez les genoux et adoptez une position assise en chaise, avec le visage en avant et les fesses en arrière. Redressez-vous doucement en conservant l'équilibre jusqu'à avoir les genoux légèrement fléchis : c'est la position du skieur !

Les spatules parallèles

Cette technique est la première qu'il faut maitriser pour se mettre au ski. Pour descendre, vos skis doivent être parallèles afin de ne pas risquer de se toucher et de vous faire chuter. Pour les enfants, il est facile de leur montrer que c'est de cette manière qu'ils glissent le plus longtemps.

Les virages

La technique de la pizza est de loin la plus efficace. Placez vos skis de manière à ce qu'ils forment une part de pizza. Voici la technique idéale du chasse-neige en place pour apprendre à freiner ! En effectuant des demi-parts de pizza, à gauche ou à droite, le miracle s'accomplit et vous vous mettez à tourner ! Les adultes pourront s'entraîner avec des bâtons pour réaliser de beaux virages, les enfants apprendront à gérer leur équilibre seul, pour devenir, plus tard, de vrais champions !

Monter sur un télésiège

Cela semble évident, pourtant si les cours de l'ESF débutent au bas des pistes, c'est parce que la montée sur le télésiège n'est pas une évidence pour les débutants. Avancez à l'aide de vos bâtons ou de votre équilibre avec le pas du patineur jusqu'au tapis et attendez le télésiège. Il est important de prévoir son arrivée en vous asseyant à moitié. Abaissez la barre de sécurité et profitez de votre voyage. Vous êtes en route, il faut maintenant apprendre à descendre ! Lorsque les panneaux vous préviennent, remontez la barre de sécurité et glissez doucement vers l'avant du siège. A l'arrivée, penchez-vous en avant et posez vos skis pour glisser doucement en descendant. Attention aux chutes la première fois !

Le ski à mi-temps

Si vous n'êtes plus un skieur débutant mais un amateur des sports d'hiver, pensez à tous les avantages de ne pas skier toute la journée.

Le repos musculaire

Sur vos skis, vous mobilisez à la fois vos jambes et le haut de votre corps. Les cuisses sont les plus sollicitées en raison de la position semi assise du skieur. Les bras vous permettent de planter votre bâton et de trouver votre équilibre. Sans compter sur leur sollicitation lorsque vous chutez. Votre dos, c'est votre centre de gravité. Il s'ajuste pour vous permettre de garder votre équilibre. Au moindre déséquilibre, c'est lui qui trinque. Si vous n'avez pas l'habitude de faire du sport dans l'année, pensez à mettre vos muscles au repos en skiant par demi-journées.

La concentration

Une journée de ski demande beaucoup de concentration. Vous pensez à votre technique, aux autres skieurs, aux conditions météorologiques… Il est important de ne jamais se laisser déconcentrer. En skiant pendant une journée entière, vous sollicitez votre cerveau bien plus qu'il n'est capable de le faire sans entraînement. A la clef, vous risquez la chute et l'accident. En hiver, concentrez-vous sur les après-midis. Au printemps, préférez le ski en matinée, lorsque la neige est la meilleure.

La détente

Offrez-vous de vrais moments de détente : visitez les centres d'attraction de la station, les marchés, les lieux de visites… Prenez le temps de manger en terrasse, de faire du patin ou de vous délasser dans le spa de la station. C'est en vous offrant des breaks réguliers que vous apprécierez réellement votre semaine aux sports d'hiver et chaque journée au ski.

Le grand ski

Pour vous, le ski n'a plus beaucoup de secrets. Votre musculature et vos habitudes vous permettent de gérer des journées complètes sans accuser une fatigue trop importante. C'est le moment de vous focaliser sur ce que vous aimez vraiment et sur le défi sportif.

Ne pas se blesser

Il est toutefois important de prendre soin de vous ménager. Prenez le temps, avant de monter sur les pistes, de vous échauffer. Laissez-vous 2 descentes pour retrouver vos sensations avant de mettre en œuvre votre meilleur ski. Pensez à emporter avec vous une barre de céréales et de l'eau afin de ne manquer de rien pendant votre demi-journée, et arrêtez-vous le temps d'une pause déjeuner.

Apprendre de nouvelles techniques

Il n'est jamais trop tard pour apprendre des choses. Dans chaque station, l'ESF propose des cours de technique avancée pour vous permettre de mieux maîtriser vos skis. Pensez aux cours particuliers et profitez des conseils d'un professeur expert !

Essayer de nouvelles choses

Snowpark, freeride, big air bag… Il existe de nombreuses possibilités dans les domaines skiables en France pour en apprendre encore plus. Laissez-vous tenter par des jeux différents et offrez-vous de nouvelles sensations. Si vous adorez le ski et que vous maîtrisez les pistes noires, pourquoi ne pas craquer pour l'héliski : un hélicoptère vous récupère en France et vous fait descendre en Italie ou en Espagne, sur un flanc de montagne encore vierge de traces…