Eviter les accidents au ski

Si vous skiez une fois par an, cela ne signifie pas que vous ne devez rien

1. Préparer son corps

Si vous skiez une fois par an, cela ne signifie pas que vous ne devez rien faire pendant le reste de l'année. Au contraire. Vos muscles ont besoin d'être constamment entretenus afin de répondre à une sollicitation violente. Les cuisses, mollets et le dos sont des parties sans cesse sollicitées. La natation et la course à pied sont des sports idéaux pour préparer votre corps à skier en hiver.

2. Avoir plus de souffle

Les muscles ne suffisent pas. Il est important d'avoir un bon souffle pour tenir sur la durée, surtout si vous choisissez de skier à haute altitude. La course à pied et le jogging sont des entraînements parfaits pour vous aider à garder votre équilibre pulmonaire. Si vous décidez de pratiquer le ski de fond ou la raquette, votre souffle sera encore plus important car il n'y a pas de remontées mécaniques pour arriver au sommet.

3. S'échauffer avant de commencer

Toute journée de ski commence par un bon échauffement. Au pied des pistes, mobilisez vos chevilles et vos mollets en faisant quelques montées sur la pointe des pieds. Des squats vous aideront à échauffer vos cuisses et quelques mouvements de bassin échaufferont votre dos.

4. S'étirer après une journée au ski

L'après-ski au pied des pistes est une activité de fin de journée agréable. Mais avant de boire un verre, n'oubliez pas d'étirer les muscles des jambes, le dos ainsi que les épaules et les bras. Si vous oubliez de le faire, il est possible que les courbatures ne vous oublient pas le lendemain.

5. Respecter les consignes de sécurité sur la piste

Un accident de ski est vite arrivé. Soyez vigilent. Soyez maître de votre vitesse et de votre trajectoire en tout temps. Vous êtes responsable des skieurs situés en aval. Portez des gants pour éviter les blessures aux mains et un casque contre les chocs à la tête. Faites particulièrement attention si vous voyez un enfant car sa trajectoire peut être très aléatoire, c'est à vous de prendre garde à ne pas lui couper la route. Si vous faites du snowboard, il est important d'avoir toujours votre planche attachée à une chaussure afin d'éviter que votre planche n'aille percuter un skieur en cas de chute.

6. Respecter les consignes de sécurité sur les remontées

Sur les remontées mécaniques, il faut aussi être vigilent. Baissez bien la barrière de sécurité et maintenez-là fermée jusqu'au moment où les panneaux vous préviennent de la relever. Les chutes en altitude sont très dangereuses, même dans la neige. Protégez vos bâtons afin de ne pas les lâcher sur un skieur et ne vous agitez pas. Prenez soin de bien encadrer les enfants qui peuvent avoir tendance à vouloir admirer le paysage.

7. Eviter le hors-piste

Comme il est primordial de maîtriser votre façon de skier, ne tentez pas une piste que vous ne seriez pas capable de descendre. Les rouges et noires sont destinées à des skieurs avertis et ne sauraient être au programme des débutants. De nombreux accidents de ski surviennent lorsque les skieurs s'attaquent à des pistes trop difficiles pour eux. De même, ne faites pas de hors-piste car personne ne saurait où vous êtes et pourrait venir vous secourir. En outre, des obstacles ensevelis pourraient bien vous surprendre. Sachez que les assurances sports d'hiver ne couvrent pas les accidents de hors-piste !

8. Avoir une bonne hygiène de vie

Pour que votre corps fonctionne bien, mangez bien. Ne partez pas sur les pistes sans avoir mangé un solide petit déjeuner, ne sautez pas le repas de midi et réservez une collation dans une poche, en cas de coup de fatigue. Au cours de la journée, hydratez-vous et ne buvez pas de l'alcool sur les pistes. De nombreux restaurants d'altitude proposent de l'alcool mais ne repartez pas après sans avoir mangé et vous être reposé.

9. Être bien couvert

L'hypothermie peut causer des accidents. Veillez à être suffisamment couvert et à porter des matières respirantes qui ne conservent pas l'humidité. Lorsque le corps a froid, les muscles ne se contractent pas comme l'ordonne le cerveau. C'est la blessure assurée.

10. Avoir du matériel en bon état

Enfin, il est important de posséder un matériel bien entretenu. Si vous louez votre équipement de ski, les boutiques de location de la station vous proposeront du matériel vérifié et éprouvé. Au moindre doute, rendez-vous chez votre loueur. Si vous venez avec votre propre matériel, prenez soin de bien l'entretenir et de le faire vérifier dès votre arrivée dans la station.