Profiter dans les meilleures conditions

Comment entretenir son corps pendant son séjour au ski ?

Comment entretenir son corps pendant son séjour au ski ?

1. S'échauffer avant les premières descentes

Il ne vous viendrait pas à l'idée de commencer un marathon sans avoir fait quelques exercices d'échauffement ? C'est la même chose pour le ski ! Partir à froid dans le froid est dangereux pour votre corps et risque de gâcher le reste de votre séjour. Commencez votre journée en échauffant vos cuisses et mollets, très sollicités lors des descentes. Échauffez ensuite votre dos puis votre nuque. Une fois chaud, vous pouvez vous élancer sur les pistes !

2. S'étirer en fin de journée

Vos muscles ont souffert pendant toute une journée. Pour éviter les contractures du lendemain et les nuits difficiles, pensez à vous étirer après avoir retiré vos skis. L'après ski peut bien vous attendre encore quelques minutes. Étirez les muscles de vos jambes en faisant des fentes longues et tirez votre dos en descendant doucement puis en remontant. Tirez sur vos bras en arrière et tournez votre cou.

3. Faire quelques exercices de musculation

Le soir, avant de dîner, faites quelques exercices de renforcement musculaire. Votre ceinture abdominale est très importante pour éviter les tours de reins et les chutes violentes. Les abdominaux et pompes sont les exercices idéaux pour vous maintenir en forme sans solliciter violemment les muscles qui vous servent à skier.

4. Bien dormir

Le sommeil est la clé de la récupération. Même si la fête se poursuit jusqu'au petit matin, si vous voulez skier sans accident le lendemain, planifiez une nuit d'au moins 7h pour réparer vos muscles et votre système nerveux. La fatigue sur les pistes est dangereuse pour vous comme pour les autres skieurs.

5. S'hydrater

N'oubliez pas de boire en quantité. Lorsqu'il fait froid et que vous prenez du plaisir dans une activité, vous pouvez oublier de boire. Programmez quelques gorgées sur chaque remontée mécanique.

Adopter les conseils de sécurité sur les pistes

1. Priorité au skieur en aval

Vous êtes responsable du skieur qui se situe devant vous. C'est à vous de laisser une distance de sécurité convenable et de le dépasser en laissant de l'espace.

2. Maîtriser sa vitesse

Vous avez le droit d'aller vite mais vous devez le faire uniquement si vous savez vous arrêter rapidement et si vous êtes capable d'adapter votre trajectoire en une fraction de seconde.

3. Contrôler sa trajectoire

Lorsque l'on skie une fois par an, on a souvent tendance à laisser les skis diriger et contrôler de temps en temps. Attention : vous devez rester maître d votre direction à chaque seconde car un accident est vite arrivé.

4. Descendre des pistes adaptées

Ne partez pas à l'assaut d'une piste rouge ou noire si vous venez de débuter. vous risqueriez d'avoir un grave accident ou de causer des blessures aux skieurs autour de vous.

5. Suivre les conseils sur les téléphériques

Sur un téléphérique, baissez toujours la barrière de protection et assurez-vous de ne la remonter que lorsque les panneaux vous l'indiquent. Prévenez un agent de service si vous avez des difficultés à descendre ou si vous êtes accompagné d'un enfant.

Éviter les accidents pendant ses vacances

1. Porter un casque

C'est une sécurité importante. En protégeant votre tête, vous vous assurez de ne pas subir un choc grave à la tête, même en cas de chute violente.

2. Porter des gants

Skier avec des gants épais vous permet de maintenir votre température corporelle mais surtout de protéger vos doigts. Si vous venez à tomber et qu'un skieur en amont ne parvient pas à vous éviter totalement, si vous ne portez pas de gants, ses spatules pourrait couper vos doigts.

3. Protéger les enfants

Si vous skiez en famille, assurez-vous qu'il y ait toujours un adulte en aval et un adulte en amont. Faites porter à votre enfant des vêtements très colorés afin qu'on puisse le voir de loin.

4. Ne pas faire de hors-piste

Le hors-piste concerne des pistes non damées et non balisées. Les assurances ski ne couvrent pas les accidents en hors-pistes, et pour cause : vous vous mettez en danger en vous exposant à un paysage non contrôlé sans être sous la supervision des responsables du domaine skiable.

5. Ne pas boire d'alcool sur les pistes

De nombreux bars d'altitude proposent des boissons alcoolisées. Si vous souhaitez faire une pause gourmande, assurez-vous de manger et de vous reposer suffisamment avant de reprendre les pistes. Si vous sentez une gêne, empruntez la remontée mécanique pour redescendre.

Bien se nourrir pendant ses vacances au ski

1. Le petit déjeuner

C'est le repas le plus important de la journée. Ne vous élancez surtout pas dans une activité montagne en hiver sans avoir correctement mangé.

2. Le repas de midi

Il représente votre pause en cours de journée. Profitez-en pour bien manger, pas trop lourd non plus, et pour vous reposer pendant une bonne heure.

3. Le repas du soir

Il va vous permettre de tenir toute la nuit et vous apporter des sucres lents pour votre journée du lendemain. Ne le sautez pas et ne le prenez pas trop léger. Une soupe de légume n'est pas suffisante pour les sports d'hiver !

4. Les collations

Pensez à emporter avec vous des barres de céréales ou biscuits pour contrer les petits coups de fatigues qui surviennent au cours de la journée.

5. Manger équilibré

Le plus important est de ne pas faire d'excès ou de ne pas manger trop peu. Veillez à avoir un apport en sucres lents important. Les crozets et raclettes vous apportent les sucres lents nécessaires au bon fonctionnement de votre corps. Ajoutez des fibres, des protéines et des vitamines pour être en pleine forme !

S'habiller correctement pendant ses vacances au ski

1. La technique de l'oignon

Pour être sûr de ne pas avoir trop chaud ou trop froid, superposez 4 vêtements : sous pull, pull, veste et parka imperméable. Vous pourrez ainsi retirer les couches inférieures au gré de votre température corporelle.

2. Le bonnet

Il protège vos oreilles contre le vent glacial des pistes. Prenez-le en polaire et assurez-vous qu'il tienne bien et qu'il couvre vos oreilles.

3. L'écharpe

Privilégiez le col en laine pour les journées froides ou en synthétique fin pour les journées plus clémentes. Skier le cou ouvert, c'est le rhume assuré.

4. Les gants

Ils vous protègent contre le froid, l'humidité, les chutes et les coups de spatules des autres skieurs. Choisissez-les en Gore-Tex.

5. Les matières

Oubliez le coton, il ne respire pas et ne sèche pas. Pensez aux matières synthétiques ou la laine naturelle. Le but est de garder votre corps bien au sec.