Comment se mettre en forme pour le ski

Si vous ne pratiquez pas de sport de façon régulière, cet article vous est particulièrement destiné. Au ski, comme pour toute activité physique, votre corps est fortement sollicité et ce quel que soit votre niveau ou l'intensité avec laquelle vous pratiquez. Pourtant peu de gens pensent à préparer leur corps pour affronter les pistes. Normal me direz-vous, on part avant tout en vacances pour se détendre et profiter des sports d'hiver sans penser à autre chose qu'à prendre du bon temps. Mais nous allons tout de même vous donner quelques conseils pour vous (re)mettre en forme afin de réduire les risques de blessures qui pourraient venir gâcher vos vacances en montagne.

Si vous ne pratiquez pas de sport de façon régulière, cet article vous est particulièrement destiné. Au ski, comme pour toute activité physique, votre corps est fortement sollicité et ce quel que soit votre niveau ou l’intensité avec laquelle vous pratiquez. Pourtant peu de gens pensent à préparer leur corps pour affronter les pistes. Normal me direz-vous, on part avant tout en vacances pour se détendre et profiter des sports d’hiver sans penser à autre chose qu’à prendre du bon temps. Mais nous allons tout de même vous donner quelques conseils pour vous (re)mettre en forme afin de réduire les risques de blessures qui pourraient venir gâcher vos vacances en montagne.

Happy winner girl holding ski against the blue sky.

Travailler son endurance avant tout

En montagne, votre corps ne réagit pas de la même manière. Au-dessus de 2000 m d’altitude, les premiers effets de la diminution du taux d’oxygène commencent à se faire sentir : une accélération du rythme respiratoire puis une accélération du rythme cardiaque. Face au manque d’oxygène, l’essoufflement intervient donc plus rapidement en altitude malgré l’adaptation du corps à ces nouvelles conditions. Mais il est possible de faire travailler son souffle et son endurance afin de s’habituer à un tel effort.

Ce n’est pas un secret, pour améliorer son endurance, courir est la meilleure solution. Pratiquer la course à pied 2 à 3 fois dans la semaine vous aidera à améliorer votre souffle et votre capacité à tenir la distance lors d’un effort. S’essayer à d’autres sports, qui sont tout aussi bénéfiques, peut également vous permettre d’atteindre ces objectifs : vélo, natation, rameur, course à pied, vélo elliptique, marche rapide, circuits cardio, sports collectifs, etc. De cette manière, une fois lancé sur les pistes de ski, vous appréhenderez les longs efforts dans de meilleures conditions. Pour les meilleurs, dompter les pistes noires ou la poudreuse sera presque un jeu d’enfant. Pour des résultats satisfaisants, il est conseillé de faire du sport régulièrement durant les 2 mois (au moins) précédant votre départ au ski.

Ne pas négliger le renforcement musculaire

Que ce soit à skis, en snowboard ou même en luge, vos muscles sont constamment sollicités. Les mathématiques n’ont pas vraiment leur place ici mais faisons tout de même une équation simple :

Muscles fatigués = moins de résistance et d’efficacité = plus de chutes = blessures plus graves

Vous l’aurez compris, renforcer vos muscles est donc une étape indispensable afin de profiter des pistes dans de meilleures conditions physiques et de diminuer les risques de blessures importantes.

  • les mollets : sur un pied, monter sur la pointe et redescendre
  • les cuisses : squats, fentes ou exercice de la chaise
  • les fessiers : squats, fentes, levers de jambes de côté, exercices de stabilisation sur un pied
  • les abdos/dorsaux : gainages, banc à dorsaux, exercices de stabilisation

Il est recommandé de commencer ses exercices au minimum un mois avant votre départ et de les pratiquer à raison de 2 fois par semaine (minimum), vous aurez ainsi de meilleurs appuis et serez en meilleure forme sur les pistes de ski.

Quelques bonnes habitudes pour ménager son corps

Le repos du corps et sa mise en condition sont tout aussi importants pour se sentir bien une fois sur les pistes enneigées. S’étirer avant et après l’effort est nécessaire au ski comme pour n’importe quel autre sport.

Toujours afin de prévenir les risques et diminuer les risques de blessures, s’entraîner à chuter est une bonne technique. Chez vous, vous pouvez le faire sur un tapis pour vous habituer à vous réceptionner en avant, en arrière et de côté. Répétez l’exercice une fois sur les pistes de ski, à faible allure. Vous n’aurez peut-être pas l’air malin mais cela diminuera votre peur tout en vous permettant de mieux anticiper une éventuelle chute.