Le Big Airbag au ski

.Qu'est-ce que le Big Airbag ? Le Big Airbag est un immense matelas gonflable ou coussin d'ai

Qu'est-ce que le Big Airbag ?

Le Big Airbag est un immense matelas gonflable ou coussin d'air, qui permet d'être réceptionné après avoir effectué des sauts à ski ou à snowboard, et même avec une luge !

Qui a inventé le Big Airbag ?

Ce sont des snowboardeurs d'origine hollandaise qui ont pensé à ce système pour éviter chutes et accidents lors de leur entraînement de freestyle. Même si son aspect est ludique, il a pour rôle de garantir un maximum de sécurité. C'est pourquoi il est large mais aussi très long : 9m par 15 m.

Quels sont les avantages du Big Airbag !

Il permet aux professionnels de la discipline freestyle, de s'entraîner confortablement, d'améliorer leur technique de sauts et de réaliser de nouvelles figures toujours plus impressionnantes ! Et pour les débutants, qui auraient trop d'appréhensions ou de craintes, de se lancer dans l'initiation freestyle !

Concrètement, comment fait-on du big air bag ?

Le Big Airbag est placé au pied d'une pente enneigée, le skieur ou le snowboardeur s'élance, une fois dans les airs, effectue sa figure puis est réceptionné sur le Big Airbag.

Quelles sont les conditions pour faire du big air bag ?

Il connaît un tel succès, qu'il a fallu tout de même préciser que c'est une activité qui demande une bonne condition physique et musculaire. Car même si le dispositif de sécurité est complet, la chute liée à la vitesse n'est pas anodine ! Il vous sera demandé une assurance ski qui couvre ce type d'activité. Pour les enfants, il est accessible dès 9 ans, mais avec une autorisation parentale. Parents qui restent toujours responsables de leur(s) enfant(s).

Quel matériel faut-il pour faire du Big Airbag au ski ?

Le matériel nécessaire reste celui que vous utilisez pour le ski alpin.

Quels vêtements pour pratiquer le Big Airbag ?

Votre tenue de ski est parfaite : un pantalon et une veste, avec peut-être une polaire en-dessous de votre veste pour contrer le froid dû à la vitesse. Il ne faut pas oublier vos gants, votre masque de ski et un casque.

Faut-il un équipement précis ?

Il vous faut des skis de piste. Les meilleurs skis sont ceux qui vous apportent une bonne stabilité ainsi qu'une bonne accroche sur la neige dure. Des protections au niveau des coudes et des genoux ne sont pas obligatoires mais vivement conseillés ! Le port du casque est par contre absolument obligatoire.

Qui sont les organisateurs ?

Ce sont les moniteurs des Écoles de Ski Français (ESF) de chacune des stations d'hiver qui encadrent l'activité. Soit les moniteurs sont présents pour donner des conseils pour le saut uniquement, soit cela fait partie des cours de ski freestyle que vous pouvez prendre au même titre que des cours de ski alpin.

Quels sont les tarifs ?

Cela dépend des Écoles de Ski et des stations. À titre informatif et à titre d'exemple, vous pourrez payer 2€ le saut, ou 8€ les 5 sauts ou bien 12€ les 10 sauts. Il y a aussi des stages d'initiation ou de perfectionnement ainsi que des cours. Ce qui donne également des tarifs spécifiques et différents selon votre destination ou lieu de séjour.

Où pratiquer le Big Airbag au ski ?

L'engouement du Big Airbag est tel, que les stations de ski sont de plus en plus nombreuses à succomber au plaisir d'offrir de nouvelles sensations fortes à leurs skieurs et snowboardeurs ! À Montgenèvre, station des Hautes-Alpes, au-dessus de Briançon. Aux Angles, village-station situé dans les Pyrénées-Orientales. Aux Menuires, dans la Vallée de la Tarentaise, l'une des stations du domaine skiable des 3 Vallées. À Val Thorens, toujours dans les Alpes du Nord et dans la Vallée de la Tarentaise. À Saint-François Longchamp, en Savoie, qui appartient au Grand Domaine. À Karellis, station familiale savoyarde de la Vallée de la Maurienne. À Orcières Merlettes 1850, située dans les Alpes du Sud au cœur du Massif des Écrins. Aux Arcs 1950, village station de la commune de Bourg-Saint-Maurice et connue pour faire partie du domaine Paradiski. À Piau Engaly, la plus haute station des Hautes-Pyrénées. À Le Lioran, là où se trouve le plus grand volcan d'Europe, au cœur du Massif Central et surtout du Cantal.