Le Snooc

Qu'est-ce que le Snooc ? Le Snooc fait partie de ces nouvelles activités sportives et ludiques

Qu'est-ce que le Snooc ?

Le Snooc fait partie de ces nouvelles activités sportives et ludiques que l'on trouve désormais dans de nombreuses stations de sports d'hiver. Il s'agit d'un équipement « deux en un » avec des spatules et une assise, qui permet d'offrir de nouvelles perspectives en matière de glisse. Le Snooc s'appuie dans sa conception sur le paret, une luge en bois du début du XXe siècle, et s'apparente donc à une discipline de type « ski assis ». C'est au français Cyril Colmet Daâge que l'on doit ce nouvel équipement, lui qui était à l'origine un moniteur de ski et accompagnateur de moyenne montagne. Le Snooc est commercialisé officiellement depuis 2015 mais a été créé en 2009.

L'activité Snooc est idéale pour tous les skieurs à la recherche d'une alternative ludique aux raquettes, et qui manquent encore de pratique pour ce qui concerne le ski de randonnée. Il s'agit donc d'une activité qui permet d'emprunter des sentiers de raquettes et de randonnée, mais d'une manière particulièrement originale. L'équipement est destiné aussi bien aux débutants qu'aux skieurs confirmés à la recherche de nouvelles sensations. Tout le monde peut essayer, de 7 à 77 ans !

Quelques explications sur le fonctionnement de l'engin sont nécessaires avant de dévaler les pistes. Un moniteur spécialisé se tient à la disposition des skieurs pour apporter les bases. L'idée, est de garder les deux pieds au sol pour conserver une certaine stabilité, et d'utiliser son bassin pour orienter la trajectoire. Pour tourner, il suffit de se pencher vers la pente, de s'appuyer d'une main sur la neige et de l'autre sur le manche.

Quel matériel faut-il pour faire du Snooc ?

Le Snooc est un équipement relativement léger qui ne pèse pas plus de 1,8 à 2 kg, à transporter idéalement dans un sac à dos. Il se compose de vos skis de randonnée équipés de fixations et de peaux de phoques (que vous utilisez lors de la montée). Il faut également prévoir des chaussures de marche de moyenne montagne. Une fois arrivé au sommet, il vous suffit de superposer vos skis en enlevant au préalable les fixations et les peaux de phoques. Le siège se compose quant à lui d'une assise en carbone et d'une suspension, qui se trouvent dans votre sac. Le montage de l'ensemble ne dure que quelques minutes et ne nécessite pas d'outillage supplémentaire.

Les tarifs pour une activité de type Snooc peuvent varier d'une station à l'autre. La location du matériel peut ainsi osciller entre 18 euros pour une demi-journée, et jusqu'à 88 euros pour une réservation du matériel sur 5 jours.

Où pratiquer le snooc ?

Parmi les stations renommées qui développent des activités de glisse insolites, il y a Serre Chevalier dans les Hautes-Alpes. La station est même pilote pour développer la pratique du Snooc, qui est à la fois une activité associant les plaisirs de la nature et les sensations fortes. Depuis 2016, Serre Chevalier élargie l'accès au Snooc à l'ensemble des infrastructures de remontées mécaniques.

La station Le Grand Bornand, située en Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes propose également une activité Snooc. A noter qu'il est également possible de pratiquer cette activité en nocturne, sur l'une des pistes éclairées les plus longues de Haute-Savoie.

La station Lans-en-Vercors, à 30 minutes de la ville de Grenoble, propose également une activité nouvelle Snooc. A partir de 14 heures tous les jours, les professionnels de la station donnent rendez-vous aux curieux au pied du téléski des Bachassons.