L'essor du ski de randonnée

Qu'est-ce que le ski de randonnée ?

Qu'est-ce que le ski de randonnée ?

Présentation du ski de randonnée

Se promener librement skis aux pieds avec une délicieuse sensation de solitude en plein cœur de la montagne, telle pourrait être la définition du ski de randonnée. Le randonneur à ski ressent ce souffle de liberté en traversant des terrains enneigés de façon sportive ou décontractée. Bien loin des remontées mécaniques et ses files d'attentes interminables, le ski de randonnée se pratique sur une neige vierge et naturelle. Un terrain de glisse varié avec plusieurs types de neige aux antipodes des pistes de ski alpin, toutes lissées et lustrées à la perfection. Le ski de randonnée, également appelé ski de montagne ou encore ski alpinisme, possède de nombreux atouts. Activité écologique par excellence, il allie les plaisirs de la randonnée et ceux de la glisse tout en profitant des somptueux paysages montagnards et de son silence apaisant.

Les prérequis du ski de randonnée

Pour s'adonner au ski alpinisme en toute sécurité, un minimum de pratique du ski alpin est recommandé, quelques connaissances techniques ainsi qu'une bonne condition physique. Le ski de randonnée est une activité intense qui consiste à glisser, descendre mais aussi monter des pentes. De plus, un matériel adapté est nécessaire et la participation à une journée dédiée à la sécurité est fortement conseillée. Suivant votre niveau en ski, les conditions climatiques, l'effort physique à fournir et la nature du terrain, la présence d'un guide professionnel de type pisteur-secouriste ou guide de haute montagne est à envisager. Des connaissances en matière de sécurité, de météorologie, de gestion des risques et des secours s'avèrent indispensables.

Quel matériel faut-il pour faire du ski de randonnée ?

Matériel minimum à prévoir

Les skis dédiés au ski de randonnée ressemblent à ceux du ski alpin à quelques spécificités près. Ils sont notamment plus courts et plus légers. Les fixations diffèrent également. Ainsi le talon de la fixation peut être débrayé afin de faciliter les génuflexions lors des montées. De plus, des cales sont présentes afin de surélever le talon pour descendre les pentes les plus raides en toute sécurité. Autre caractéristique notable, des peaux de phoques se positionnent sous les skis lors des montées pour ne pas glisser en arrière. Quant aux chaussures, elles sont beaucoup plus souples que celles du ski alpin. Le reste du matériel se compose de bâtons, d'un masque, d'un casque et de vêtements chauds.

Matériel supplémentaire à envisager

Selon la durée de la randonnée et ses difficultés, d'autres équipements peuvent s'ajouter comme un sac à dos, des boissons, un peu de nourriture et du change pour éviter le froid. Lors d'une pratique du ski de randonnée en dehors des sentiers battus et balisés ou à proximité de glaciers, une corde, un baudrier, un piolet, des couteaux (des crampons à adapter aux skis), une montre, une trousse médicale, un gps ainsi que du matériel d'orientation comme une boussole, un altimètre et des cartes sont à emporter. Enfin, pour gérer les accidents de montagne comme les avalanches, un DVA (Détecteur de Victimes d'Avalanches), une pelle à neige et une sonde à neige sont essentiels. Quelques outils légers et pratiques comme un tournevis, une pince ou encore un couteau suisse peuvent également avoir une utilité.

Où pratiquer le ski de randonnée ?

Les stations misent sur le ski de randonnée

Tombé en désuétude et considéré has-been face à l'avènement du snowboard et des nouvelles glisses, le ski alpinisme a aujourd'hui le vent en poupe. De nombreuses stations accompagnent ce développement avec des formations, des initiations et des pistes dédiées. Chaque année de nouveaux itinéraires balisés se créent. De nombreuses stations renommées pour la qualité de leurs pistes de ski alpin disposent également de parcours spécialement conçus pour les adeptes de ski de randonnée. À titre d'exemple, les stations Chamrousse, Vars, Albertville, Courchevel, Morzine, Méribel, l'Alpe d'Huez, Val d'Isère ou encore Tignes disposent toutes d'itinéraires pour pratiquer le ski de randonnée.

Les meilleures stations pour pratiquer le ski de randonnée

Certaines stations ont misé depuis longtemps sur la pratique du ski alpinisme. La station savoyarde Arêches-Beaufort, implantée dans le massif du Beaufortain est considérée comme la Mecque du ski de randonnée grâce à ses étendues sauvages, ses forêts d'épicéas et ses sommets mythiques. Les itinéraires traversent un milieu naturel exceptionnel habité par une faune et une flore très riches. Certaines stations de ski détiennent les faveurs des passionnés du ski de randonnées grâce à leurs nombreux itinéraires. Parmi elles, La Plagne, Peyragudes dans les Hautes-Pyrénées, Val Thorens ou encore La Rosière.