Le télémark

Histoire du télémark

Histoire du télémark

Au milieu du 19e siècle, un menuisier habitant la province de Telemark en Norvège attribua le nom de sa région à son invention. La province qui abritait un relief beaucoup plus accidenté qu'ailleurs dans le pays, rendait la pratique du ski traditionnel impossible, seul moyen de transport durant l'hiver à cette époque. C'est ainsi que pour pouvoir se rendre au bourg le plus proche via les collines, le menuisier inventa une technique alternative qu'il baptisa le télémark et lui conférant des skis raccourcis et pourvus d'une taille de guêpe, une rainure sous la semelle ainsi qu'une fixation en osier laissant le talon libre. Ce succès, certes fulgurant, fut de courte durée, car laissé de côté dès la fin du siècle au profit de techniques plus modernes en provenance des grandes villes.

Renaissance du télémark

Après avoir totalement disparu des pistes durant presque un siècle, le télémark se vit renaître en 1974. Le grand retour de cette technique d'antan eu lieu après que des scandinaves ayant émigré aux Etats-Unis y aient découvert des cartes postales représentatives de sa pratique lors d'un vide grenier en 1971. C'est ainsi que ces moniteurs de profession retournèrent dans leur pays d'origine pour y faire des recherches. Quelques années plus tard, le monde entier découvrait le télémark.

Technique et fonctionnement

Le télémark permet de nos jours de pouvoir dévaler tous les types de pentes enneigées. Nécessitant un effort plus soutenu mais également un certain niveau de pratique par rapport au ski traditionnel, cette technique historique permet de pouvoir glisser avec beaucoup plus de fluidité, et cela, en tout bénéficiant d'une sensation de vitesse et de glisse amplifiées par la position basse adoptée sur les skis. Par ailleurs, les fixations de télémark, éléments nécessaires de l'équipement de base, sont installées sur les skis de sorte que le soufflet de la chaussure puisse se plier durant un virage sachant que le virage en question ne peut être entrepris qu'en effectuant une génuflexion.

Les prérequis

Bien qu'elle offre une grande liberté de mouvements, la pratique du télémark impose une très bonne condition physique du fait qu'elle soit une activité intense.

Quel matériel faut-il pour faire du télémark ?

Chaussures de télémark

Les chaussures de télémark sont l'élément de base pour la pratique de cette discipline. Elles doivent à ce titre être choisies avec précaution et posséder de préférence un bec en avant, signe qu'elles permettront une bonne fixation au niveau des skis. Elles doivent également être relativement souples et disposer d'une bonne coque en cuir. On en trouve en outre à 2 systèmes : le 75 mm ou le NTN s'accordant respectivement avec les mêmes types de fixations.

Les skis

Des skis spécial télémark existent. Ceux-ci, par rapport aux skis ordinaires, permettent de faciliter amplement le montage des fixations de ski.

Fixations de télémark

Divers modèles de fixations de télémark peuvent être utilisés pour pouvoir pratiquer le télémark. Celles-ci sont connectées au ski via l'avant de la chaussure et de la butée. On peut ainsi en trouver à pointe, à mâchoire ou encore à câble. Attention, le choix des fixations doit se faire selon le type de ski que l'on souhaite pratiquer : en randonnée ou bien en station. De plus, il en existe à 2 systèmes, le 75 mm ou le NTN, ainsi que des souples ou actives. Enfin, elles peuvent posséder ou non un système de déclenchement.

Bâtons de ski

Pour le télémark, il est possible d'opter pour des bâtons de ski ordinaires, du moment que ces derniers sont plus courts que ceux habituellement utilisés pour la pratique du ski alpin.

Où pratiquer le télémark ?

Tignes

A Tignes, il est possible de découvrir le télémark durant de longues randonnées qui sont organisées par la station de ski.

La Rosière

La station de la Rosière est réputée pour ses diverses activités comme celle du télémark auquel il est possible de s'initier au sein d'un paysage enneigé d'une grande beauté.

Val d'Isère

Val d'Isère, station de ski au cadre exceptionnel et connue pour ses activités, propose parmi ses nombreuses prestations l'initiation au télémark.

En Norvège

La Norvège est naturellement le lieu de prédilection où l'on trouve un grand nombre de stations de ski proposant le télémark, une discipline originaire de ce pays. Il est ainsi possible presque partout de pratiquer cette activité ou bien encore de s'y initier avec un moniteur.