Les bonnets de ski

Les types de bonnet de ski.

Les types de bonnet de ski

Selon vos goûts et les conditions dans lesquelles vous skiez, il existe plusieurs types de bonnet. Quels sont-ils ?

Les bonnets en laine

Le bon vieux bonnet en laine revient sur les pistes après avoir été évacué pendant de longues années. Coloré, avec ou sans pompons ou façon péruvien avec des liens sous le menton, le bonnet présente de nombreux avantages. Tout d'abord, la laine naturelle est très respirante, évitant donc de transpirer des cheveux, surtout lorsqu'il est en laine mérinos. Ensuite, la laine est chaude et permet de ne pas perdre la précieuse chaleur dont vous avez besoin pour rester efficace sur les pistes. Enfin, la laine sèche assez rapidement, en cas de chute dans la neige.

Les bonnets en polaire

Ce sont les plus populaires. On trouve des modèles simples ou des modèles avec cache-oreilles, très pratique surtout sur les télésièges. La polaire est une matière chaude et difficile à mouiller. La plupart des bonnets de ski sont conçus avec une double couche de polaire, ce qui vous permet de chuter sans jamais avoir la tête mouillée.

Les cagoules

La bonne vieille cagoule en laine ou en synthétique est parfaite dans les conditions météorologiques difficiles. Grâce à la couverture totale du visage, vous n'avez pas froid au nez ni aux oreilles et vous restez à l'abri du vent et de la neige en cas de tempête. Les cagoules en laine naturelles sont à privilégier lorsqu'il fait froid et les cagoules en synthétique technique vous permettront de skier par temps difficile avec une température clémente sans avoir trop chaud.

Les protecteurs d'oreilles

Lorsqu'il fait un peu trop chaud pour porter un bonnet, optez pour les protecteurs d'oreilles en matière technique. Vous en trouverez dans toutes les boutiques de vêtements de ski. C'est un tube qui sert à la fois de cache col et de cache oreilles selon la façon dont vous le portez.

Des bonnets adaptés à chacun

Choisissez votre bonnet en fonction de votre morphologie. Homme, femme ou enfant, il est important que le bonnet soit ajusté afin d'éviter de le perdre en route. Il ne faut pas non plus qu'il soit trop serré car vous risquez de vous sentir à l'étroit.

Pourquoi porter un bonnet de ski ?

Garder votre tête au chaud

Une journée de ski, c'est long. En début de journée, vous risquez d'avoir froid avec les températures matinales. Sur les remontées mécaniques, l'air est très froid et vous êtes exposé au vent. Lorsque vous descendez, vous être peut-être parfois protégé par les sapins mais le vent froid qui vient vous frapper les oreilles avec la vitesse pourrait bien finir par vous faire très mal aux oreilles. Enfin, même si à midi ou dans l'après-midi, la température se radoucit, avec la fatigue, vous risquez d'attraper froid. Il serait dommage de gâcher vos vacances en oubliant votre bonnet !

Vous protéger contre l'humidité

En cas de neige, votre bonnet protège vos cheveux contre l'humidité. Il vous évite d'arriver au bas de la piste mouillé et gelé. De la même manière, en cas de chute, votre bonnet va garder votre tête au sec. En laine ou en polaire, il séchera assez rapidement afin d'éviter de vous laisser dans le froid et l'humidité.

Créer une bonne base pour le port de votre casque de ski

Si vous portez un casque de ski, ce qui est important pour éviter les chocs à la tête, des bonnets fins en laine mérinos ou en synthétique technique vous permettront de ne pas ressentir de casque dur sur votre tête.

Les marques privilégiées des bonnets de ski

Complétez votre équipement avec des bonnets efficaces et à votre mesure. Chez Poivre Blanc, vous trouverez des modèles chauds en laine naturelle et bien ajustés pour 20 euros. Cette marque propose aussi des bonnets péruviens à 25 euros. Chez Dakine, pour 15 euros, vous avez un bonnet en laine avec visière et couleurs chatoyantes. Chez O'Neil, un bonnet bien long pour cacher les oreilles vous coûtera environ 25 euros. Rossignol vous propose des bonnets originaux en polyester et laine, légers et chauds, parfait pour porter sous votre casque, pour 25 euros.