Partir au ski en voiturebien préparer son trajet

Préparer son départ au ski en voiture : les étapes incontournables.

Préparer son départ au ski en voiture : les étapes incontournables

Définir son trajet

Que l'on opte pour une carte routière ou que l'on utilise des moyens plus modernes, tels que le GPS, il faut prendre quelques minutes pour définir le tracé. Ce dernier vous proposera plusieurs routes selon les critères que vous aurez définis au préalable, comme la durée du trajet, le chemin le plus court ou le plus confortable, les obstacles à éviter, etc. Vous pouvez ainsi avoir une idée de l'heure à laquelle vous allez arriver et diminuer également les coûts selon la route choisie en évitant les péages. Par exemple, il faut compter approximativement 46 euros de péages pour rejoindre les Alpes depuis la capitale.

Révision de la voiture

Avant de prendre la route, il est impératif de vérifier son véhicule au complet. Inspecter l'état des freins, de la boîte de vitesses, les feux de voiture, la batterie, les papiers du véhicule, les balais d'essuie-glace et le plus important avoir des pneus adaptés à la neige. Il serait judicieux également de prendre des chaînes en cas d'extrême chute de neige. La sécurité avant tout !
Choisir un bon créneau horaire
Pour éviter les embouteillages sur la route, nous vous conseillons de consulter les prévisions de trafic de Bison Futé. De façon générale, le samedi est à bannir si vous voulez conduire le plus sereinement possible et échapper à la cohue des vacanciers. Il est aussi préférable de prendre la route aux aurores, avant 8h du matin.
Conduite responsable
La route est un espace commun que l'on doit partager en toute sécurité. Pour ce faire, il y a des règles essentielles à respecter. Bien entendu, il est recommandé de suivre les règles de la circulation routière, d'adapter sa vitesse selon les conditions météorologiques et de respecter les distances de sécurité. Il est également important d'écouter son corps, de s'arrêter et de se reposer aux premiers signes de fatigue (yeux qui piquent, raideurs dans la nuque, douleur dans le dos, fixité du regard). Il est conseillé de faire une pause de 15 à 20 minutes toutes les 2 heures et si vous roulez la nuit, période plus propice à la somnolence, d'augmenter les temps d'arrêt. Quels sont les moyens pour rendre un trajet en voiture le plus agréable possible ? Combiner confort et conduite Roulez avec une température ambiante dans l'habitacle et débarrassez-vous de vos manteaux et vestes, il est préférable de ne pas avoir trop chaud ou trop froid au volant. Pensez à prendre un coussin de nuque pour vos siestes ainsi qu'un plaid pour vous tenir chaud. Emporter des encas et des boissons Rien de plus désagréable que d'avoir faim et soif et de devoir faire de longs kilomètres avant de pouvoir se restaurer. Evitez ce genre de désagréments en apportant avec vous des fruits, des barres de céréales ou des petits-gâteaux ainsi que des jus de fruits, de l'eau ou des boissons énergisantes. Cela vous évitera d'avoir des coups de fatigue et des crises si vous avez des enfants à bord. Comment s'occuper pendant un trajet en voiture ? Echange/partage Une façon simple et totalement gratuite d'égayer vos trajets et de trouver une discussion adaptée à toute la famille, de raconter des blagues et des devinettes ou encore de chanter à plein poumon ! C'est une belle manière d'utiliser ce temps de trajet pour renouer les liens dans un monde qui va de plus en plus vite et ou la communication fait souvent défaut. Utiliser les moyens de divertissements Prévoyez des papiers, des crayons, un sac avec des petits jouets légers pour occuper vos enfants. Les tablettes et les portables sont également un excellent moyen pour les divertir. Au préalable, pensez à vérifier la batterie des appareils. Les dernières heures de voiture vont s'écouler très rapidement !